Six subventions VIH ont été signées avec la Côte d’Ivoire depuis 2003. Deux subventions VIH sont actives aujourd’hui (MSLS/PNPEC et ONG Alliance Nationale Contre le Sida). Ces subventions ont pour objectif la prévention des nouvelles infections, le traitement et le soutien aux populations hautement vulnérables telles que les professionnelles du sexe, les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes et les prisonniers. Le Fonds mondial finance également le renforcement du système de santé à travers la réhabilitation des centres de santé, les équipements de laboratoire, le financement de la distribution et stockage des médicaments essentiels pour la Pharmacie de Santé Publique.

La gratuité des ARV dans les structures de santé publique a été établit par décret ministériel en août 2008. Le Fonds mondial finance 45% des besoins nationaux en ARV. Le PEPFAR finance 50% et le gouvernement 5%.

Résultats clés :

  • 170.000 actuellement sous traitement antirétroviral.
  • La couverture nationale en ARV pour la PTME est de 38,3% (déc. 2013).

Partenaires : le PEPFAR est le principal partenaire technique et financier du MSLS dans la réponse au VIH. Les autres partenaires sont les agences du système des Nations Unies.

ROUND 2 – bénéficiaires PNUD et CARE

ROUND 3- bénéficiaire CARE

ROUND 9- bénéficiaires PNPEC et ALLIANCE