Depuis 2003, le Fonds mondial (FM) de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme accompagne la Côte d’Ivoire à travers 18 subventions pour un montant cumulé de 750 millions de dollars US soit environ 439 milliards de Francs CFA.
Ces ressources mobilisées auprès du FM ont soutenu les efforts d’extension de l’offre de services et l’accès aux services de santé pour toutes nos populations en ce qui concerne le VIH, la Tuberculose et le Paludisme ainsi qu’au renforcement du système de santé.
Trois (3) subventions sont présentement actives et prendront fin le 31 décembre 2020.
Dans ce cadre et afin d’assurer la continuité de la lutte et la pérennité des acquis, le Fonds mondial a annoncé le 16 décembre 2019 le montant alloué à la Côte d’Ivoire pour le cycle 2021-2023.
Conformément donc aux directives du Fonds Mondial et à ses missions, le CCM-Côte d’Ivoire organise un dialogue multisectoriel afin de réunir tous les acteurs engagés dans la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme.
Ce dialogue pays va s’appuyer sur une concertation solide, multisectorielle, inclusive et participative au cours de laquelle les partenaires décident au mieux de solutions pour maximiser l’impact obtenu et examinent de quelle manière toutes les ressources disponibles peuvent servir les objectifs du pays.
Pour être en accord avec le Nouveau Modèle de Financement et pour obéir à ses prérogatives, le CCM-Côte d’Ivoire organise un Dialogue Pays qui a eu lieu le Jeudi 23 janvier 2020 de 08 Heures 30 à 18 heures 00 à la Salle JEWELS DE LA CGECI –Abidjan / Plateau.

Contribuer à la rédaction des demandes de financement pour la période 2021-2023 en Côte d’Ivoire pour les trois pathologies.
Cette réunion vise de façon spécifique à :
– Orienter toutes les parties prenantes sur les processus de demande de
financement pour les trois (3) pathologies de 2021 à 2023 ;
– Partager les différentes modalités de soumission des demandes de
financements et les prochaines étapes du dialogue pays ;
– Ouvrir le dialogue sur les différentes priorités stratégiques du prochain cycle de
financement ;
– Ouvrir le dialogue sur les enjeux transversaux aux trois maladies
(renforcement des systèmes de santé, droits humains, etc.)

Les résultats attendus à l’issue de ce atelier sont:

Les parties prenantes sont informées et mobilisées autour du processus de demande de financement pour les trois (3) pathologies;
– La méthodologie d’allocation des ressources au pays est comprise par toutes les parties prenantes ;
– Les thématiques-clés et enjeux prioritaires du prochain cycle de financement ont été identifiés ;
– Les modalités de soumission des notes conceptuelles au Fonds Mondial sont connues ;
– La feuille de route est établie et les différents comités (comité de pilotage et comité technique) sont mis en place.

Catégories : BlogNews

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *