Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le Paludisme célébrée chaque année dans différentes localités, le CCM a été invité par le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) ce Jeudi 9 Mai 2019 dans la ville de Dimbokro, au centre de la Côte d’Ivoire. Le CCM était à cet effet représenté par le 2e vice-président Monsieur KAH Mleï Théodore et le Responsable Informatique Monsieur Séka Jean-Philippe.

Etaient présentes, les structures ci-après : Le MSHP, l’Ambassade de France, l’OMS, l’USAID, l’UNICEF, le PNLP, les autorités politiques et administratives de Dimbokro et les chefs traditionnels.La cérémonie s’est déroulée avec la présence effective de Monsieur le ministre de la santé et de l’hygiène publique Dr AKA AOUELE EUGENE.

Après l’accueil et l’installation des invités, la cérémonie a été ouverte par un défilé de certains élèves du primaire encadrés de leurs maîtres et maitresses. S’en est suivie l’étape des allocutions où se sont succédés au pupitre le représentant du maire de Dimbokro, qui a remercié le ministère de la santé pour le choix porté sur ladite ville pour la célébration de cette journée. Ensuite, nous avons assisté aux allocutions des différents partenaires qui étaient toutes essentiellement axés sur le slogan de la campagne « Zéro paludisme ! Je m’engage », en soulignant chacun leur apport pour la lutte contre cette pandémie.

Pour apporter plus de saveur à la célébration et sensibiliser les populations, des élèves du primaire, excellents acteurs ont desservi un sketch grandeur nature et une poésie pour sensibiliser sur le paludisme et la gratuité des soins avant le discours de Monsieur le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr AKA AOUELE, qui a sensibiliser sur la gravité de l’expansion du Paludisme et l’impact sur le revenu des populations en les invitant à s’investir davantage dans la lutte contre le Paludisme. Il a en outre signifié que le gouvernement a fait de la lutte contre le paludisme son cheval de bataille avec l’accès gratuit aux soins, la distribution gratuite de MILDA notamment par l’action combinée des bailleurs et du gouvernement, pour aboutir aux objectifs recherchés dont l’éradication totale du paludisme.

A cet effet, Il a énuméré toutes les stratégies adoptées pour la lutte ; notamment la destruction des gîtes larvaires qui a permis à la Côte d’Ivoire de sortir des 10 premiers pays au fort taux de mortalité dû au paludisme, la réduction de la morbidité chez les enfants, le maintien de la couverture des ménages pour l’accès aux MILDA à hauteur de 93% et le taux satisfaisant de femmes enceintes ayant reçu un traitement préventif au paludisme.

« Le chemin est encore long et les défis restent nombreux » a-t-il martelé en ajoutant qu’il existe toujours un gap à rechercher pour la mise en œuvre de toutes les activités sus-citées auquel le PSN 2016-2020 tentera de combler.

Monsieur le Ministre a renchéri en remerciant les partenaires dont le Fonds mondial et l’USAID pour leur appui dans la lutte contre cette maladie et les a invités à conjuguer davantage leurs efforts pour réduire drastiquement le taux de paludisme d’ici 2030.

Il a invité en outre la population au nom du gouvernement à s’engager à l’assainissement du cadre de vie.

Pour conclure, il a donné une mention spéciale aux autorités et aux populations de Dimbokro pour la chaleur de leur accueil et la ferveur de la mobilisation.

C’est à l’issue de ce discours que Monsieur le ministre de la santé et de l’hygiène publique a fait, au nom du ministère de la santé à travers le PNLP, un don de matériel d’assainissement à la maire de Dimbokro et a décerné une attestation d’engagement à la région du N’zi pour son dévouement dans la lutte contre le paludisme. Il faut souligner qu’il a félicité le Directeur Coordonnateur du PNLP, Dr TANOH Méa pour sa perspicacité et son engagement.

La célébration a pris fin aux environs de 16h après la séance de travail avec les agents de santé de la région du N’ZI-IFFOU suivie de la visite du CHR de Dimbokro et d’un cocktail.

Catégories : BlogNews

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *